Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Genèse 41

Les rêves du pharaon

1 Deux années entières passèrent. Puis le pharaon fit un rêvem : il se tenait au bord du Niln

2 et vit sortir du fleuve sept vaches belles et bien grasseso, qui se mirent à paître près de la rivep.

3 Puis, après elles, sept autres vaches sor­tirent du fleuve, elles étaient laides et décharnées. Elles vinrent se placer à côté des premières vaches, au bord du fleuve.

4 Et voilà que les sept vaches laides et décharnées dévorèrent les sept vaches belles et grasses. Alors le pharaon se réveillaq.

5 Puis il se rendormit et fit un second rêve : Sept épisr poussaient sur une seule tige, des épis pleins et beaux.

6 Puis sept épis maigres et desséchés par le vent d’orients poussèrent après eux.

7 Les épis maigres engloutirent les sept épis pleins et beaux. Alors le pharaon se réveillat et se rendit compte qu’il avait rêvéu.

8 Au matin, inquietv, il fit convoquer tous les magiciensw et les sages d’Egypte et leur raconta ses rêves, mais aucun d’eux ne put les lui interprétera.

9 Alors le chef des échansons prit la parole et dit au pharaon : Je vais évoquer aujourd’hui le souvenir de ma fauteb.

10 Le pharaon s’était emporté contre ses serviteursc et m’avait fait mettre aux arrêts avec le chef des panetiers dans la maison du commandant des gardesd.

11 Une nuit, nous avons fait tous deux un rêve ayant sa significatione propre.

12 Or, il y avait là avec nous un jeune homme hébreuf, un esclave du commandant des gardesg ; nous lui avons raconté nos deux rêvesh et il a donné l’interprétation de chacun d’eux.

13 Par la suite, les choses se sont passées confor­mément à l’interprétation qu’il nous avait donnée : moi j’ai été rétabli dans mes fonctions, et le panetier a été pendui.

14 Alors le pharaon envoya chercher Joseph et, sur-le-champ, on courut le faire sortir du cachotj ; on le rasak, on le fit changer d’habitsl et on l’introduisit auprès du pharaonm.

15 Celui-ci dit à Joseph : – J’ai fait un rêve et personne n’est capablen de l’interpréter. Or, j’ai entendu dire qu’il te suffit d’entendre raconter un rêve pour pouvoir l’interprétero.

16 Joseph répondit au pharaon : – Ce n’est pas moi, c’est Dieu qui donnera au pharaon l’explication qui convientp.

17 Le pharaon dit alors à Joseph : – Dans mon rêve, je me tenais debout sur le bord du Nilq.

18 Sept vaches grasses et belles sortirent du fleuve et se mirent à paître sur la river.

19 Puis sept autres vaches surgirent derrière elles, maigres, laides et décharnées ; elles étaient si misérables que je n’en ai jamais vues de pareilles dans tout le pays d’Egypte.

20 Ces vaches décharnées et laides dévorèrent les sept vaches grasses,

21 qui furent englouties dans leur ventre sans que l’on remarque qu’elles avaient été avalées : les vaches maigres restaient aussi misérables qu’auparavant. Là-dessus je me suis réveillé.

22 Puis j’ai fait un autre rêve : Je voyais sept épis pleins et beaux pousser sur une même tige.

23 Puis sept épis secs, maigres et desséchés par le vent d’orient poussèrent après eux.

24 Les épis maigres engloutirent les sept beaux épis. J’ai raconté tout cela aux magiciens, mais aucun d’eux n’a pu me l’expliquers.

25 Joseph dit au pharaon : – Ce que le pharaon a rêvé constitue un seul et même rêve. Dieu a révélé au pharaon ce qu’il va fairet.

26 Les sept belles vachesu représentent sept annéesv, tout comme les sept beaux épis ; c’est un seul et même songe.

27 Les sept vaches déchar­nées et laides qui ont surgi derrière les premières représentent aussi sept années, et les sept épis maigres, desséchés par le vent d’orient, seront sept années de fami­new.

28 Comme je l’ai dit au pharaon : Dieu a révélé au pharaon ce qu’il va fairex.

29 Il y aura d’abord sept années de grande abondancey dans toute l’Egypte.

30 Elles seront suivies de sept années de faminez qui feront oublier toute cette abondance en Egypte, tant la famine épuisera le paysa.

31 Le souvenir même de l’abondance dont le pays aura joui s’effacera à cause de cette famine, car elle sévira très durement.

32 Si le rêve du pharaon s’est répété par deux fois, c’est que Dieu a irrévocablement décidé la choseb et qu’il va l’exécuter sans délaic.

33 Maintenant donc, que le pharaon choisisse sans tarder un homme aviséd et sage et qu’il le mette à la tête du payse.

34 Que le pharaon agisse ainsi : Qu’il nomme dans tout le pays des commissairesf qui prélèveront le cinquièmeg de toutes les récoltes d’Egypte durant les sept années d’abondanceh.

35 Ils collecteront les vivres que produiront les bonnes années qui viennent, ils emmagasineront le blé dans les villes sous l’autorité du pharaon, et le garderont comme réserve de vivresi.

36 Ces provisions serviront de réserve pour le pays, en prévision des sept années de famine qui s’abattront sur l’Egyptej. Ainsi les habitants du pays ne mourront pas de faim.

Joseph à la tête de l’Egypte

37 Cette proposition plut au pharaon et à tous ses hauts fonctionnairesk.

38 Alors le pharaon leur dit : – Trouverions-nous un homme aussi compétent que celui-ci en qui habite l’Esprit de Dieul ?

39 Le pharaon dit à Joseph : – Puisque Dieu t’a fait connaîtrea toutes ces choses, il n’y a personne qui soit aussi avisé et aussi sage que toib.

40 Tu seras donc à la tête de mon royaumec, et tout mon peuple obéira à tes ordresd. Moi-même je ne serai au-dessus de toie que par le trône.

41 Ainsi, lui dit-il, je te mets à la tête de toute l’Egyptef.

42 Et le pharaon retira son anneaug de sa main et le passa au doigt de Joseph ; il le fit revêtir d’habits de fin linh et lui suspendit un collier d’or au coui.

43 Il le fit monterj sur son deuxième chark et, sur son parcours, on cria : – A genouxl ! C’est ainsi qu’il le mit à la tête de toute l’Egyptem.

44 Le pharaon dit encore à Joseph : – Je suis le pharaon. Mais sans ton ordre, personne dans tout le pays ne lèvera le petit doigtn ni ne se déplacera.

45 Le pharaon nommao Joseph Tsaphnat-Paenéah et lui donna pour femmep Asnath, fille de Poti-Phéraq, un prêtre d’Onr. Joseph partit inspecter l’Egypte.

46 Il était âgé de trente anss quand il entra au servicet du pharaon, roi d’Egypte. Il quitta la cour du pharaon et parcourut tout le pays d’Egypte.

47 Pendant les sept années d’abondanceu, la terre produisit de riches moissons.

48 Joseph rassembla tous les vivres possibles en Egypte pendant ces sept années, et il les entreposa dans les villesv. Dans chaque ville, il mit en réserve les denrées alimentaires produites par le territoire environnant.

49 Il entreposa du blé en aussi grande quantité que le sable de la merw ; il y en avait tant que l’on cessa d’en faire le compte, car cela dépassait toute mesure.

Les fils de Joseph

50 Avant la période de famine, Asnath, fille de Poti-Phéra, prêtre d’Onx, donna deux filsy à Joseph.

51 Il appela son premier-néz Manasséa (Celui qui fait oublier), car, dit-il, Dieu m’a fait oublier toutes mes souffrances et ma séparation de la famille de mon père.

52 Il donna au second le nom d’Ephraïmb (Fécond), car Dieu, dit-il, m’a rendu fécondc dans le pays où j’ai connu l’affliction.

La famine

53 Les sept années où l’abondance avait régné en Egypte touchèrent à leur terme

54 et les sept années de famined commencèrente, comme Joseph l’avait prédit. La famine sévissait dans tous les pays. Mais il y avait du pain dans toute l’Egypte.

55 Quand la population de l’Egypte n’eut plus de painf, elle en réclama à grands cris au pharaon, qui dit à tous les Egyptiens : – Adressez-vous à Joseph et faites ce qu’il vous dirag !

56 La famine sévissait dans toute la contrée. Joseph ouvrit tous les entrepôts du pays et vendit du blé aux Egyptiensh. Mais la disettei s’aggrava encore en Egyptej.

57 De tous les pays environnants, on y venait acheter du blé auprès de Josephk, car la famine était grande sur toute la terrel.