Opera Biblica » Bible » Cantique des cantiques 6
Verset copié avec succès !
Vous devez vous authentifier !
Félicitations pour cette lecture !
Lire ce chapitre vous permet d’atteindre votre objectif de lecture biblique.

Le chœur

61 « Où est allé ton bien-aiméd, ô toi la plus belle des femmese ? De quel côté s’est-il tourné, | ton bien-aimé ? Nous t’aiderons à le chercher. » 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

אָ֚נָה הָלַ֣ךְ דֹּודֵ֔ךְ הַיָּפָ֖ה בַּנָּשִׁ֑ים אָ֚נָה פָּנָ֣ה דֹודֵ֔ךְ וּנְבַקְשֶׁ֖נּוּ עִמָּֽךְ׃

Le lien de l’amour

2 « Mon bien-aimé | est descendu dans son jardinf, vers ses parterres d’aromatesg, afin de paître | dans les jardins et d’y cueillir des lis. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

דֹּודִי֙ יָרַ֣ד לְגַנֹּ֔ו לַעֲרוּגֹ֖ות הַבֹּ֑שֶׂם לִרְעֹות֙ בַּגַּנִּ֔ים וְלִלְקֹ֖ט שֹֽׁושַׁנִּֽים׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.2)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

3 Moi, je suis à mon bien-aiméh | et mon bien-aimé est à moi, il paît parmi les lisi. » 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

אֲנִ֤י לְדֹודִי֙ וְדֹודִ֣י לִ֔י הָרֹעֶ֖ה בַּשֹּׁושַׁנִּֽים׃ ס

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.3)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

La plus belle de toutes

4 « Que tu es belle, | ô mon amie, | comme Tirtsaj. Tu es superbe | comme Jérusalemk, et redoutable comme des soldats rangés sous leur bannièrel. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

יָפָ֨ה אַ֤תְּ רַעְיָתִי֙ כְּתִרְצָ֔ה נָאוָ֖ה כִּירוּשָׁלִָ֑ם אֲיֻמָּ֖ה כַּנִּדְגָּלֹֽות׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.4)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

5 Détourne de moi tes yeux, | car ils me troublent, ta chevelure | est comme un troupeau de chèvres dévalant le mont Galaadm. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

הָסֵ֤בִּי עֵינַ֙יִךְ֙ מִנֶּגְדִּ֔י שֶׁ֥הֵ֖ם הִרְהִיבֻ֑נִי שַׂעְרֵךְ֙ כְּעֵ֣דֶר הָֽעִזִּ֔ים שֶׁגָּלְשׁ֖וּ מִן־הַגִּלְעָֽד׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.5)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

6 Tes dents ressemblent | à un troupeau de brebis qui reviendrait du lavoir. Chacune d’elles | a sa jumelle, aucune n’est solitairea. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

שִׁנַּ֙יִךְ֙ כְּעֵ֣דֶר הָֽרְחֵלִ֔ים שֶׁעָל֖וּ מִן־הָרַחְצָ֑ה שֶׁכֻּלָּם֙ מַתְאִימֹ֔ות וְשַׁכֻּלָ֖ה אֵ֥ין בָּהֶֽם׃

7 Et tes tempes ressemblent | à des moitiés de grenadesb dessous ton voilec. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

כְּפֶ֤לַח הָרִמֹּון֙ רַקָּתֵ֔ךְ מִבַּ֖עַד לְצַמָּתֵֽךְ׃

8 Les reines sont soixanted et quatre-vingts | les épousese de second rang, les jeunes filles sont sans nombre. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

שִׁשִּׁ֥ים הֵ֙מָּה֙ מְּלָכֹ֔ות וּשְׁמֹנִ֖ים פִּֽילַגְשִׁ֑ים וַעֲלָמֹ֖ות אֵ֥ין מִסְפָּֽר׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.8)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

9 Mais elle, ma colombe, | ma parfaitef est unique. Elle est unique pour sa mère, la préférée | de celle qui l’a enfantéeg. Les jeunes filles, | en la voyant, | la disent bienheureuse. Toutes les reines, | et les épouses | de second rang | font son éloge. » 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

אַחַ֥ת הִיא֙ יֹונָתִ֣י תַמָּתִ֔י אַחַ֥ת הִיא֙ לְאִמָּ֔הּ בָּרָ֥ה הִ֖יא לְיֹֽולַדְתָּ֑הּ רָא֤וּהָ בָנֹות֙ וַֽיְאַשְּׁר֔וּהָ מְלָכֹ֥ות וּפִֽילַגְשִׁ֖ים וַֽיְהַלְלֽוּהָ׃ ס

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.9)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

Le chœur

10 « Qui donc est celle | qui apparaît | comme l’aurore et qui est belle | comme la lune, | brillante comme le soleil et redoutable comme des soldats rangés sous leur bannière ? » 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

מִי־זֹ֥את הַנִּשְׁקָפָ֖ה כְּמֹו־שָׁ֑חַר יָפָ֣ה כַלְּבָנָ֗ה בָּרָה֙ כַּֽחַמָּ֔ה אֲיֻמָּ֖ה כַּנִּדְגָּלֹֽות׃ ס

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.10)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

Poussée par le désir

11 « Je venais de descendre | au jardin des noyers pour regarder les pousses | dans le vallon et pour voir si la vigne | avait déjà fleuri, et si les grenadiers | étaient déjà en fleursa. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

אֶל־גִּנַּ֤ת אֱגֹוז֙ יָרַ֔דְתִּי לִרְאֹ֖ות בְּאִבֵּ֣י הַנָּ֑חַל לִרְאֹות֙ הֲפָֽרְחָ֣ה הַגֶּ֔פֶן הֵנֵ֖צוּ הָרִמֹּנִֽים׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.11)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

12 Je ne sais pas comment | je me suis retrouvée, | poussée par mon désir, au beau milieu des chars | des hommes de mon prince. » 

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

לֹ֣א יָדַ֔עְתִּי נַפְשִׁ֣י שָׂמַ֔תְנִי מַרְכְּבֹ֖ות עַמִּי־נָדִֽיב׃

Note de bas de page (Cantique des cantiques 6.12)

Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou vous abonner.

Avez-vous terminé la lecture de ce chapitre ? Oui Non

Seuls les témoins (cookies) nécessaires au bon fonctionnement du site sont utilisés.
i J’ai compris
Bleu
Blanc
Rouge